Elections 2012 : le bourgmestre sortant Eric Hautphenne présente sa liste (+photo)

Imprimer

Il n'y aura pas de liste PS à Héron. Le bourgmestre Eric Hautphenne l'a confirmé ce soir lors de la présentation de la liste à la tête de laquelle il se trouve.

"La liste du bourgmestre", c'est son nom, est une liste d'ouverture. Ouverture à plusieurs égards : ouvrir la liste à d'autres personnes quelles ques soient leurs convictions, leur partis. Le but d'une telle ouverture est de rassembler : rassembler nos 4 villages, rassembler les générations mais aussi rassembler les professions. Car au niveau communal, ce n'est pas tant le parti que les actions qui sont importantes.

Si le programme n'est pas encore totalement bouclé et ne sera présenté que dans le courant du mois de septembre, le slogan, lui, est déjà défini : "Jusqu'au bout de vos idées". Le bourgmestre sortant Eric Hautphenne ne cache pas ses ambitions : il veut assurer la continuité de ce qui a déjà été réalisé et de ce qu'il reste à faire mais il veut surtout mettre en avant le citoyen.

Et pour celà, il s'est doté d'une solide équipe composée d'"anciens" mais aussi de "nouvelles têtes":

Héron, liste du bourgmestre

(de gauche à droite : Michel Bollinger, José Noel, Alexis Cloes, Isabelle Mathieu, Marie Marchal, Véronique Sepulchre, Stéphanie Siméon, Christophe Mathieu, Christelle Furlan, Eric Hautphenne, Philippe Thise, Sophie Tong, Georges Copette, Murielle Delcourt - absent sur la photo : Dany Vigneront)

  1. La tête de liste, et ce n'est pas une surprise, est tenue par Eric Hautphenne, bourgmestre sortant;
  2. Vient ensuite Christelle Furlan, actuellement Echevine de l'Enseignement, de la Culture et de l'Environnement;
  3. Philippe Thise, fonctionnaire à la région wallonne, conseiller communale et particulièrement investit dans l'associatif local, notamment par son rôle de président de l'asbl Heromnisports;
  4. Marie Marchal est la première candidate d'ouverture, elle représente la réussite de la diversification agricole; Marie Marchal est apolitique;
  5. Christophe Mathieu, fonctionnaire à l'AWEX, actuellement conseiller communal et investit dans l'associatif local, notamment par son implication dans l'ASBL PLein Vent;
  6. Murielle Delcourt qui travaille dans le milieu médical et est conseillère au CPAS;
  7. Alexis Cloes, Ingénieur Agronome qui travaille à la région wallonne et est également investit dans le milieu associatif local, notamment par sa participation au comité des fêtes de Waret;
  8. Isabelle Mathieu, actuellement présidente du CPAS;
  9. Dany Vigneront, conseiller communal, investit dans l'associatif local notamment au niveau de Couthuin Sports;
  10. Sophie Tong, une des nouvelles figures de la liste, qui travaille actuellement à l'APAQW et bientôt au commissariat général au Tourisme;
  11. Georges Copette, Indépendant responsable de la boucherie d'une grande surface de Ben Ahin, investit dans l'associatif locale notamment en tant que secrétaire de Couthuin Sports;
  12. Stéphanie Siméon, accueillante d'enfants à la Heronnière;
  13. Véronique Sépulchre, professeur de morale qui s'investit notamment dans le centre d'action laïque;
  14. José Noël, l'ainé de la liste, ancien président du PS local, également investit dans l'associatif local, notamment au travers d'Envoz'Art;
  15. Michel Bollinger, le 2nd candidat d'ouverture, 1er échevin sortant, chef de file du groupement "Intérêts communaux".

Lorsqu'on interroge Eric Hautphenne sur les grandes lignes du programme que sa liste va défendre, il précise que l'axe majeure sera la famille. Il ne veut pas que l'entité de Héron devienne une cité dortoir et fera un maximum pour développer des activités au profit de la famille, comme par exemple l'agrandissement de la crêche "La Héronnière".

Il souligne également que la présence de Michel Bollinger pour pousser la liste est une bonne chose. Il connait très bien la vie de la commune et c'est une personne de confiance puisque c'est déjà lui qui le remplaçait en tant que bourgmestre en cas d'absence.

Michel Bollinger ne cache pas ses motivations pour participer à cette liste : il souhaite continuer le travail qui a été entamé dans la précédente législature et a retrouvé dans le groupe des valeurs qui lui sont importantes. Il a préféré se retirer de la liste IC parce qu'il a été déçu de certaines décisions prises et estime que le climat de confiance a été rompu. Certains jeunes prometteurs étaient par exemple pressentis pour participer à la liste mais ils ont été exclus. C'est pour ces raisons que lorsqu'il a entendu parler de la liste d'ouverture proposée, il a souhaité en faire partie. Il reste néanmoins CDH et fidèle à ses convictions.

Les commentaires sont fermés.