Demain... Héron - Présentation de la CLDR

Imprimer

Ce mercredi 19 octobre avait lieu la première réunion de la CLDR (Commission Locale de Développement Rural) de Héron. Un petit rappel sur ce qu’est une CLDR en cliquant ici.

La CLDR est composée de 40 membres dont 10 élus communaux et est présidée par Michel Bollinger. Traditionnellement, le bourgmestre occupe cette fonction. Cependant, Eric Hautphenne a estimé qu’il était préférable pour lui de céder sa place à Monsieur Bollinger : « Pour être président d’une CLDR, il faut – à mon sens – rassembler deux critères : être disponible et connaître la commune. Je ne réponds actuellement pas au premier critère. » Le bourgmestre d’affirmer en souriant « Michel, étant jeune pensionné, y répond bien mieux que moi ! ». Bien que son titre de président ait été remis à Michel Bollinger, Eric Hautphenne affirme sa volonté d’être présent – autant que faire se peut – lors des réunions de la commission.

La CLDR intervient dans le cadre de la deuxième Opération de Développement Rural de Héron. La première ayant commencé en 2001 et ayant pris fin une dizaine d’années plus tard. L’ODR qui nous concerne à l’heure actuelle a pris pour nom « Demain… Héron ». « Tous les acteurs donneront leurs perspectives d’avenir sur les 10/15 prochaines années. Ces perspectives seront formulées PAR et POUR les héronnais » confie Michel Bollinger.

 

DSC07713.JPGQui sont les membres de la CLDR ?

Comme précisé précédemment, la CLDR est composée de 40 membres dont 10 élus communaux (cliquez sur la photo pour l'agrandir). L’échantillon de la population héronnaise est assez représentatif : 21 hommes et 19 femmes âgés de 23 à 71 ans (la moyenne d’âge étant de 42 ans). La commission est donc jeune, tant en âge qu’en présence sur la commune. Certains membres sont présents sur la commune depuis toujours mais de nouveaux habitants font également partie de la commission.

Concernant la répartition géographique : 15 habitants de Couthuin, 12 de Warêt, 11 de Héron et 2 de Lavoir. L’échantillon est donc assez représentatif de la population héronnaise. Même si l’on déplore un faible nombre d’habitants de Lavoir.

Les professions exercées par les membres sont très diverses : gynécologue, architecte, négociant en vin, informaticien, fonctionnaire, agriculteur,… des professions variées qui permettront sans aucun doute d’avoir des débats intéressants et constructifs.

Il est à noter également que toutes les candidatures envoyées ont reçu une réponse favorable. Aucune exclusion de candidature, donc. Un excellent point pour la commission.

Les membres seront évidemment accompagnés par l’ADL de Héron. « Grâce à leurs compétences et à leur disponibilité, on est arrivés à construire des choses positives dans Héron. » souligne Michel Bollinger.

DSC07724.JPGLa Fondation Rurale de Wallonie (FRW) sera également de la partie. « La FRW est là pour faire en sorte que vous (la population) preniez part à la consultation lors de toutes les étapes » nous dit Marc Van Den Broeck, agent de développement à la FRW.

 

La liste des membres est à découvrir sur le site de la commune, en cliquant ici

 

Quels seront les thèmes abordés ?

Comme précisé dans l’article concernant la présentation de la CLDR (voir ici), de nombreux thèmes seront abordés. Deux thèmes sont principalement évoqués dans un premier temps : la mobilité et la sécurité routière.

 

Quelles sont les motivations des membres de la CLDR ?

Voici quelques réactions de différents membres de la CLDR.

 

 

« J’habite depuis 20 ans à Warêt. J’y ai emménagé afin d’être dans une commune rurale. J’ai l’envie de préserver cette qualité de vie tout en l’adaptant aux nouvelles contraintes. »DSC07726.JPG

 

 

« Notre commune a des qualités paysagères auxquelles je veux faire attention. »

« Étant pensionné, j’ai du temps à consacrer à la commune. »

« Je suis actuellement une formation de guide nature. Il est essentiel pour moi de préserver les points de nature présents dans notre commune. »

« C’est en groupe et en ayant un vrai travail d’équipe qu’on arrive à faire de belles choses ! »

« Je viens de Liège et, là-bas, on ne donne pas son avis. En arrivant ici il y a un an, j’ai été agréablement surpris. Il existe des communes où on peut donner son avis ! Je me suis donc engagé. »

« Il faut construire sa commune et l’avenir de nos enfants ensemble. »

« Ce serait trop bête de râler après. C’est une occasion à ne pas louper. »

 

Et le blog là-dedans ?

Il y a quelques mois déjà que j’ai posé ma candidature à la CLDR. J’ai été reprise et je vais bien sûr vous tenir au courant des avancements de la CLDR. La FRW m’a donné le feu vert pour être le relais de la CLDR auprès de vous afin de vous faire réagir sur les thèmes que nous aborderons.

Régulièrement, vous trouverez des articles concernant les issues des négociations des membres de la CLDR. Je vous informerai également des futurs thèmes abordés afin que vous me donniez votre avis sur ceux-ci.

J’espère vous voir nombreux à réagir à ces différents articles !

« Demain… Héron, c’est vous et nous qui allons le faire ! » - Michel Bollinger

Les commentaires sont fermés.