Maxime Vermeire - Nouveau kiné à Waret !

Imprimer

DSC07736.JPGUn nouveau kiné à Waret ? Une réalité depuis le vendredi 4 novembre, jour de l’inauguration du cabinet de kinésithérapie de Maxime Vermeire. Qui est-il ? Que fait-il ? D’où vient-il ? Je me suis aventurée, pour vous, dans cette vieille bâtisse de la rue de la Burdinale fraîchement rénovée.

 

C’est un jeune homme très souriant que j’ai rencontré aujourd’hui. Maxime Vermeire, du haut de ses 25 ans, est l’heureux propriétaire de son propre cabinet de kinésithérapie. Un projet qui le rend fier et le rempli d’une grande joie. « Mon cabinet se situe dans la maison de ma grand-mère, décédée il y a 5 ans. J’ai plein de souvenirs d’enfance ici et je me réjouis de pouvoir en créer de nouveaux grâce à mon activité. » Maxime a l’envie de trouver sa place dans le village qu’il aime tant et où il a tant de souvenirs.

 

Diplômé de l’UCL en 2014, il a travaillé aux Cliniques Universitaires Saint-Luc dans les services de chirurgie thoracique et vasculaire, de cardiologie et, actuellement, dans le service d’orthopédie. Son activité de kinésithérapeute, il l’a déjà commencée. Il exerce en effet comme kiné dans un cabinet privé à Louvain-La-Neuve.

 

Ce jeune kiné, au CV déjà bien rempli, a une réelle envie d’apprendre et d’approfondir ses connaissances. Il a, pour cela, déjà suivi diverses formations (traitement des cicatrices et des brûlures, activité physique et obésité… et d’autres formations dont je ne comprends pas grand-chose ! J ). Son envie de se former dans le domaine de la thérapie manuelle et de l’exercise medicine est très présente. L’exercise medicine… kesako ? Il a été prouvé que faire une activité physique adaptée à sa pathologie permet de lutter contre la maladie. L’exercise medicine se spécialise dans la recherche d’un programme adapté et le suivi de celui-ci.

 

Que va-t-il proposer à ses patients ?

 

  • Rééducation orthopédique
  • Kiné respiratoire
  • Revalidation cardiovasculaire
  • Revalidation générale
  • Kiné sportive
  • Prévention des personnes âgées
  • Personal training (personnes qui souhaitent se remettre en forme, personnes âgées qui veulent rester autonomes,…)
  • Clinique du poids
  • Traitement des cicatrices et des brûlures
  • Thérapie manuelle
  • Exercise medicine (dont je vous parlais plus haut)


DSC07729.JPGDSC07742.JPG 

 

 

 

 

 

Voici le bureau de Maxime, un cadre chaleureux, calme avec une petite musique d’ambiance apaisante… Et le bureau derrière lequel il va s’installer ? Celui de son grand-père !

 

Pourquoi être devenu kiné ?

 

Vous l’avez lu, Maxime s’est formé – notamment – dans le traitement des cicatrices et des brûlures. Et ce n’est pas sans raison. En effet, Maxime a lui-même été brûlé et a été admis à l’hôpital des Grands Brûlés. C’est de là qu’est née son envie d’être kiné. Et figurez-vous que son mémoire (« Pour un bilan pertinent de la main brûlée post-soin »), il l’a fait avec la personne qui s’est occupée de lui pendant sa revalidation ! Comme quoi, les rencontres que l’on fait peuvent parfois changer notre vie…

 

 

 

DSC07746.JPGMaxime sera-t-il un « bon » voisin ?

 

On l’a vu, Maxime sera vraisemblablement un bon kiné. Mais sera-t-il un « bon » voisin ? Ne sera-t-il pas plutôt une personne qui travaille toute la journée et qui ne participe à rien ? Maxime a l’envie de s’investir dans le village et dans la commune en général. C’est un vrai héronnais (il va chez Michel Hance pour sa voiture, il va chercher sa viande chez Boca, il aime la Leopold 7, va au Folk Festival…) et il veut le rester ! Son envie ? Créer des liens avec les habitants en dehors de son cabinet. Notamment au travers de la création d’un club de marche nordique dans le village ou d’activités ponctuelles. Je crois qu’on peut sans problème dire que Maxime sera un bon kiné et un habitant le plus actif possible dans la commune.

 

 

Maxime Vermeire

 

Rue de la Burdinale, 4
4217 Warêt-l'Evêque
085 84 24 07
Email

Les commentaires sont fermés.