Conseil Communal - Page 5

  • Ordre du jour du Conseil communal de ce jeudi 28 mars

    Imprimer

    salle du conseil.png

    Ce jeudi 28 mars 2013 à 19 H 30’, à la Maison Communale, Place Communale, n° 1 à Couthuin se tiendra un conseil communal.

    L'ordre du jour est le suivant :

    En séance publique :

    1. Compte de la Fabrique d’église de Waret-l’Evêque pour l’exercice 2012.
    2. Règlement communal relatif à l’exercice et à l’organisation des activités ambulantes sur les marchés publics et le domaine public - Approbation.
    3. Redevance sur les droits d’emplacement sur les marchés.
    4. Cahier spécial des charges pour la fourniture de matériaux pour la réfection des corniches de l’école de Surlemez – Conditions et mode de passation du marché.
    5. Cahier spécial des charges pour la désignation d’un auteur de projet pour l’aménagement d’une aire de sports à Héron – Conditions et mode de passation du marché.
    6. Vote d’un emprunt destiné à financer les travaux de réfection de la toiture de la salle de Lavoir – Conditions et mode de passation du marché.
    7. Demande de permis d’urbanisme pour la réalisation de voiries et d’équipement de la zone d’activités économiques de Petit-Warêt – Avis du Conseil.
    8. Fonctionnement du Conseil communal.

    A huis clos :

    9. Désignation de cinq représentants de la commune aux assemblées générales du BEP-Environnement.

    Pour rappel, l'ordre du jour peut vous être communiqué par la commune en adressant une demande écrite à l'administration communale ou à la secrétaire communale.

  • Héron : conseil communal du jeudi 28 février 2013

    Imprimer

    salle du conseil.png

    Tel qu'annoncé dans notre article du 26 février, ce jeudi 28 février avait lieu un conseil communal.

    C'est Luc Viatour (Ecolo) qui préside le conseil communal. Le public n'ayant aucune question à poser, il aborde le 1er point de l'ordre du jour.

    1er point : programme de politique générale (Conjuguer ruralité et développement durable)

    Les lignes directrices sont de 1-réaffirmer l'identité et le caractère rural de nos villages par un développement équilibré et respectueux de leurs caractéristiques locales, 2-favoriser le développement durable comme guide d'action en intégrant les dimensions économiques, sociales et environnementales dans une perspective d'avenir, 3-consolider et accentuer les services à la population, 4-favoriser les démarches participatives vis à vis des habitants en partenariat avec les acteurs sociaux, éducatifs et associatifs, 5-maintenir l'équilibre des finances communales à travers une saine gestion des recettes et des dépenses.

    Eric Hautphenne (LB) prends la parole pour rappeler qu'il s'agit d'un mélange des programmes Ecolo et de la Liste du Bourgmestre, tel qu'annoncé aux électeurs.

    Louis Lambert (IC) rappelle qu'il est urgent que la chaussée de wavre soit rapidement sécurisée. Il signale également que l'école de Waret fait figure de parent pauvre puisque rien n'y est prévu et que le réfectoire se fait toujours attendre. Concernant les repas végétariens, il souhaite savoir ce que sont les légumes oubliés et préfère avoir un repas bien équilibré. Il mentionne également qu'il est important de favoriser l'aide au 3è âge et au bénévolat. Il rappelle également que la journée de l'agriculture existe déjà puisque c'est la 14è année de la fête de la ruralité et qu'une opération Agri'charme existe également.
    Le bourgmestre Eric Hautphenne réponds aux interrogations en précisant que le problème de la chaussée de wavre doit être vu en concertation avec le MET. Concernant l'école de Waret, il mentionne les nombreux aménagements fait dernièrement (création d'une classe et aménagement de la cour). Il précise également que l'autorisation de la Communauté Française a été obtenue pour le réaménagement du réfectoire de l'école.
    Note personnelle : en tant que maman d'enfants scolarisés à Waret, je m'interroge tout de même sur la sécurité des enfants puisque le grillage est démoli et donc tout particulièrement dangereux pour les enfants (risque de blessures, coupures voire pire!) et ce depuis bien avant la rentrée de septembre 2012!
    Luc Viatour prends ensuite la parole pour préciser que les repas végétariens ne sont pas pour tout le monde mais bien pour ceux qui le désirent et que les légumes oubliés sont les légumes qui réapparaissent (par exemple Panais). Il pense qu'avec les crises actuelles en matière d'alimentation, manger local est une meilleure sécurité. Il précise également que la journée de l'agriculture ne veut en aucun cas remplacer la fête de la ruralité mais est une journée supplémentaire de rencontre avec les agriculteurs.

    François Debehogne (IC) demande des éclaircissements quant aux modes de déplacement doux.
    Luc Viatour  explique qu'il s'agit de créer un réseau permettant de circuler entre les villages à pieds, en vélo, .... Cela pourrait passer par la réhabilitation de chemins de campagne, ....
    François Debehogne est également dubitatif quant aux plans cyclables de déplacement scolaires groupés et à l'aménagement de l'accès au cimetière de Lavoir.
    Christelle Furlan (LB) précise que si les plans cyclables fonctionnent ailleurs, ça peut aussi fonctionner chez nous.
    François Debehogne s'inquite également du stationnement securisé des camions. Eric Hautphenne précise qu'il serait intéressant  de le localiser sur un terrain disponible près du parc à conteneurs et surtout de clôturer l'emplacement pour le sécuriser.
    François Debehogne s'interroge sur la possibilité de s'associer à une autre commune pour ce qui concerne le conseil et le soutien énergétique.
    En matière de garderie, Luc Viatour répond à la question de François Debehogne en expliquant que la majorité souhaite étendre l'offre de garderie que ce soit à la crèche ou aux écoles, en étendant par exemple la plage horaire de la garderie de Waret pour éviter un transport en bus des enfants et un trajet plus long pour les parents.
    En ce qui concerne la dette, Luc Viatour réponds que la politique générale tient ce point en compte en essayant de réduire les dépenses.

    C'est le tour de René Delcourt (Renouveau) de prendre la parole. Il reproche que cette nouvelle politique soit fort proche du plan présenté par la législature précédente et donc peu innovant. Il reprends presque point par point le programme proposé et entreprends de le démonter.
    Concernant le ramassage des déchets verts à domicile, Luc Viatour explique que ce point est principal destiné aux personnes âgées.
    Concernant la production de produits locaux dans les écoles, René Delcourt précise également qu'il existe des subsides de la Région Wallonne et demande si la commune a fait les demandes pour en profiter.
    En matière de calendrier annuel des séances du conseil communal, il souhaite que les requis légaux soient appliqués, en l'occurence, la tenue d'au moins 10 conseils communaux par an.
    Il regrette enfin qu'aucune priorité ne soit vraiment définie et que les budgets ne soient pas clairs.
    Concernant les éoliennes, Luc Viatour précise qu'en prenant position sur la politique des éoliennes, la majorité souhaite prendre ses reponsabilités.

    Jules Poncelet (Renouveau) émet ensuite son avis sur le programme. Il déplore que certaines rues ne soient plus désservies par les transports en commun et qu'il ne soit pas fait mention du fauchage tardif.

    Roland Distexhe (Renouveau) critique lui aussi le programme proposé et regrette qu'il soit irréalisable.

    Le programme est voté par 9 voix pour (LB/Ecolo) et 6 non (IC/Renouveau).

    2ème point : Budget de la Fabrique d'Eglise de Héron

    Michel Bollinger (LB) précise que la liste des membres de la Fabrique doit être jointe au budget mais que ce n'est pas le cas ici et qu'il faudrait faire le nécessaire auprès de la Fabrique pour l'obtenir.

    Le budget est approuvé à l'unanimité.

    3ème point : Budget de la Fabrique d'Eglise de Waret

    Michel Bollinger (LB) précise que le budget extraordinaire est lié au plan triennal introduit par la Fabrique.
    François Debehogne indique qu'il y a une certaine disproportion entre certaines charges mentionnées par le 2 Fabriques.

    Le budget est approuvé.

    4ème point : Plan triennal de la Fabrique d'Eglise de Waret

    Michel Bollinger (LB) s'inquiète du fait qu'il pourrait y avoir plusieurs entrepreneurs qui interviendraient au long des 3 années. Ce qui aurait pour conséquence d'avoir des difficultés pour identifier un responsable en cas de problème par rapport à la réfection de la toiture.
    René Delcourt pense qu'il faut faire l'appel d'offre pour les 3 années afin d'éviter ce problème.

    Le plan est approuvé à l'unanimité.

    5ème point : Taxe communale sur la délivrance des cartes d'identité et autres documents admnistratifs

    Eric Hautphenne précise que la taxe pour les cartes d'identités passe à 0 euros pour les enfants.

    Les montants proposés sont approuvés par 9 voix pour (LB/Ecolo) et 6 non (IC/Renouveau).

    6ème point : Garantie de la commune pour une ouverture de crédit de 12 000 euros contracté par l'ASBL Hécowala auprès de Belfius Banque

    Christophe Mathieu explque que l'animatrice a demandé a débuté un congé parental à 4/5è à partir du mois de novembre. Elle a alors droit a être payé de son simple et double pécule de vacances. L'emprunt est donc destiné à couvrir les sommes engagées en attendant l'arrivée des subsides début avril. Les intérêts ne seront comptés que sur ce qui est dépensé. Il s'agit d'un crédit pont. De plus, comme il s'agit d'une avance de pécule, il ne devra donc plus être payé en 2013.

    Le crédit est approuvé à l'unanimité.

    7ème point : Fixation de la dotation communale 2013 à la zone de Police

    Louis Lambert (IC) demande si la zone de police tient compte de la recrudescence de vol dans le village et si les effectifs sont augmentés. Eric Hautphenne précise que celà est le cas dans l'ensemble des communes et n'est pas un fait uniquement lié à Héron.

    La dotation est approuvée à l'unanimité.

    8ème point : Octroi d'une subvention à l'asbl Heromnisports pour 2013.

    Philippe Thise étant administrateur de l'asbl se retire pour le vote de ce point. Le subvention devra être attribuée à des dépenses de fonctionnement.
    François Debehogne demande quelles sont les mesures envisagées par la commune pour que cette dotation ne soit pas augmentée.
    Eric Hautphenne précise que l'argent supplémentaire octroyé en fin d'année et lié à un problème de trésorerie mais que celà ne nécessitera pas d'augmenter le montant de la trésorerie. De plus, la porte n'est pas fermée à une éventuelle collaboration avec d'autres communes.
    Patrick de Changy demande si la personne qui travaille à la cafétaria est un employé communal mais Eric Hautphenne confirme que ce n'est pas le cas.

    La subvention est approuvée à l'unanimité.

    9ème point : Cahier spécial des charges concernant l'appel d'offres pour la désignation d'un bureau d'études pour la réalisation de la 2è phase du projet "31 communes au soleil".

    Christelle Furlan explique que des audits énergétiques ont été réalisés sur les bâtiments communaux. Le bureau d'études devra fournir un rapport de synthèse et donner une liste des actions à réaliser avec les priorités ainsi qu'un plan de financement.
    Jules Poncelet espère que le travail sera mieux fait que pour le panneaux photovoltaique. Christelle Furlan précise que l'information présentée sur les panneaux au devant de la commune n'est pas correcte à cause d'un dysfonctionnement mais que la production énergétique est non négligeable.

    Le cahier spécial des charges est approuvé à l'unanimité.

    10ème point : Cahier spécial des charges pour la désignation d'un auteur de projet pour la réalisation d'un mémorial dans le cadre de l'aménagement de la place communale de Couthuin

    Le mémorial initialement présent sur la place communale a été détruit lors des travaux réalisés sur la place communale. Eric Hautphenne précise de plusieurs projets ont été proposés mais qu'aucun n'a semblé satisfaisant.
    Roland Distexhe demande que la garantie de pérennité de l'oeuvre soit étendue de 3 ans à 10 ans, qui semble une durée plus réaliste.
    Patrick de Changy demande d'ajouter un point de passage vers la boulangerie pour que les personnes qui viennent se garer dans le parking ne soient pas obligées de faire le tour mais celà ne semble pas réalisable.

    Le cahier spécial des charges est approuvé à l'unanimité.

    11ème point : Approbation du plan particulier d'urgence et d'intervention communal - centrale nucléaire de Tihange.

    Le plan est approuvé à l'unanimité.

    12ème point : Procès-verbal de l'encaisse du receveur.

    Aucune remarque n'est formulée.

    La séance publique et alors close.

  • Opération "Commune Propre"

    Imprimer

    dechetssauvagesalapoubelle.be.jpgLe respect de l’environnement vous touche ?

    Vous vous sentez concerné par l’embellissement de notre cadre de vie ?

    Alors, venez nous rejoindre  le dimanche 10 mars pour l’ opération "commune propre".

    Le rendez-vous est fixé à 10H00, Place communale à Couthuin.
    Des sacs poubelles et des chasubles seront à votre disposition.
    Le car communal vous conduira aux différents endroits jonchés de déchets sauvages pour un ramassage citoyen.
    Pensez à vous munir de gants et de bottes.
    Pour clôturer la matinée dans la convivialité, nous partagerons une collation.
    Une sensibilisation au gaspillage alimentaire vous sera présentée par le Bep.
    A cette occasion, un petit cadeau vous sera remis !

    La propreté est l’affaire de tous ! Alors que vous soyez seul, en couple ou en famille, venez nous rejoindre et contribuer ainsi à la propreté de notre belle commune.

  • Conseil communal du jeudi 28 février : ordre du jour

    Imprimer

    2013_02_28_Ordre jour_Conseil communal.jpg

    Ce jeudi 28 février aura lieu dès 19h30 un conseil communal.

    Pour prendre connaissance de l'ordre du jour, cliquer sur l'image pour l'afficher en grand.

  • Renouvellement de CCATM de Héron

    Imprimer

    CCATM_LOGO.jpgLe Collège communal annonce le renouvellement de la Commission consultative communale d’aménagement du territoire et de la mobilité en exécution de l’article 7 du Code Wallon de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme, du Patrimoine et de l’Energie.
     
    Le présent avis qui est lancé le 18 février 2013 fait appel aux candidatures à la fonction de président, de membre ou de suppléant de ladite commission.
     
    L’article 7 précité dispose, en son §4, que « dans les deux mois de réponse à l’appel public, sur présentation d’un ou de plusieurs membres du conseil communal, le Conseil communal choisit les membres en respectant :

    • une répartition géographique équilibrée ;
    • une représentation spécifique à la commune des intérêts sociaux, économiques, patrimoniaux, environnementaux et de mobilité ;
    • une représentation de la pyramide des âges spécifiques à la commune.
     
    T out fonctionnaire appelé à instruire ou à statuer sur les dossiers relatifs à la commune en matière d’aménagement du territoire, d’urbanisme et de patrimoine ne peut faire partie de ladite commission.
     
    En ce compris le président, tout membre de la Commission communale ne peut exercer plus de deux mandants effectifs consécutifs.
     
    Sous peine d’irrecevabilité, les actes de candidatures doivent être adressés par envoi recommandé au Collège communal avant le 25 mars 2013.
    Ils doivent mentionner les nom, profession et domicile du candidat ainsi que les intérêts qu’il représente, soit à titre individuel soit à titre de représentant d’une association. En ce cas, l’acte de candidature contiendra le mandat attribué par l’association à ce représentant.

    Par le Collège,
     

    La Secrétaire,        Le Bourgmestre,

     

     

     C. BOLLY       E. HAUTPHENNE

  • Conseil communal du 31 janvier dernier

    Imprimer

    salle du conseil.pngTel qu'annoncé dans notre article du samedi 26 janvier, ce jeudi 31 janvier avait lieu un conseil communal.

    C'est Luc Viatour (Ecolo) qui a présidé le conseil communal. Il a ouvert la séance en commençant par remettre ses bons voeux à tous.

    Le 1er point abordé était la démission de José Noel (LB) en tant que conseiller communal. Il laisse sa place à Muriel Delcourt (LB) afin de prendre la présidence du CPAS. Muriel Delcourt a donc prêté serment et s'est installée à la table du conseil.

    C'était ensuite le tour de José Noel (LB) de prêter serment en tant que président du CPAS.

    Le point suivant est la modification du réglement d'ordre intérieur du conseil communal. Le président Luc Viatour demande à chacun d'émettre ses remarques. C'est René Delcourt (Renouveau) qui prends la parole en premier.
    L'article 20 concerne les documents liés aux conseils communaux, qui sont imprimés et distribués à chaque membre du conseil. René Delcourt demande la modernisation des échanges notamment par l'utilisation des mails. Ceci permettrait de réaliser des économies de papier, d'argent. Luc Viatour fait remarquer que, si c'est en effet une bonne idée, certains documents pourraient être trop gros pour les boîtes mail ou le format pourrait ne pas être scannable. Eric Hautphenne précise qu'une nouvelle version devra être éditée en juin suite à un décret en cours de rédaction et que certains requis légaux sont bloquants. La demande de René Delcourt ne sera donc pas prise en compte pour le moment.
    Si un citoyen souhaite recevoir l'ordre du jour des conseils par mail, il peut en faire la demande à la commune qui constituera une "mailing list" et fera parvenir les ordres aux demandeurs.
    François Debehogne (IC) requiert pour sa part que les PV des collèges soient disponibles le plus rapidement possible.
    Le ROI est accepté à l'unanimité.

    Michel Bollinger (LB) présente ensuite le rapport d'administration article L1122-23 du code de la démocratie locale et de la décentralisation. Il s'agit globalement d'une synthèse du projet de budget et des comptes.
    La population a dépassé les 5000 habitants au 31 décembre 2012 avec 56 naissances. Les électeurs sont au nombres de 810 à Héron, 246 à Lavoir, 687 à Waret et 1987 à Couthuin. La croissance est de 4,6% par rapport à 2012.
    Michel Bollinger décrit l'ensemble des points relatifs aux recettes et aux dépenses du budget. Un budget dédié au bien-être de l'enfant et de la population, notamment :

    • une camionnette pour le service travaux, des radars préventifs;
    • la réfection de l'école de Waret, "un cas d'urgence" d'après Michel Bollinger;
    • l'agrandissement de l'école de Surlemez qui nécessite également un aménagement du réfectoire car actuellement trop petit et une réfection des corniches;
    • l'aménagement d'une aire de jeu à Surlemez;
    • ...

    Louis Lambert prends alors la parole pour les IC et émet quelques remarques sur le budget :

    • il est envisagé le remplacement de la chaudière de la commune mais pas celle de la crêche;
    • il faudrait remplacer les chassis du bâtiment de l'administration communale;
    • concernant l'entretien des voiries dans le cadre des voies de tirage, il serait utile de placer des nouveaux filets d'eau aux canalisations, ce qui permettrait d'éviter des inondations dans certaines rues;
    • Certaines rues qui ont plusieurs inondations dans le courant de l'année passée devraient être refaites;
    • Les habitants de Lavoir s'inquiètent du budget alloué à l'aménagement de la place de Lavoir;
    • La sécurité sur la chaussée de Wavre doit être renforcée;
    • Le projet d'aménagement du réfectoire de la salle de Waret ne permettra plus aux habitants de se réunir; en examinant le projet proposé, les IC proposent de faire un nouveau bloc sanitaire dans le local de la photocopieuse et d'agrandir le réfectoire à 140m² au lieu de 100m² prévus, ce qui permettrait de conserver une salle de réception à Waret;
    • Il serait également intéressant d'investir dans des nouvelles classes, de même que celà est fait dans les autres implantations;
    • IC demande également qu'une attention toute particulère soit accordée aux personnes du 3è âge, qui représentent 20% de la population.

    Eric Hautphenne balaie l'ensemble des propositions émises par IC en précisant qu'il faut rester raisonnable sur les dépenses et en avançant par exemple des discussions avec le MET pour la chaussée, le PCDR en cours pour Lavoir, l'hypothétique utilisation de la petite salle du Heromnisports en tant que salle polyvalente. Il précise également qu'il souhaite que l'école soit uniquement utilisable par les enfants dans le cadre scolaire et qu'il a d'ores et déjà reçu l'accord de la Fédération Wallonie Bruxelle pour la subsidiation d'un plan d'aménagement d'urgence du réfectoire mais également des sanitaires.

    C'est ensuite le tour de Roland Distexhe (Renouveau) de prendre la parole. Il commente notamment la hausse de 11% des dépenses de fonctionnement (ce qui représente 15% du total des dépenses). Cette hausse est imputée aux dépenses d'énergie (chauffage mazout, électricité, ...). Néanmoins, il est étonnant de voir que les montants alloués au frais de mazout ont diminué.
    Il constate notamment que les prévisions de dépense ne sont pas, à son avis, correctes.
    Michel Bollinger explique que certaines modifications sont liées aux frais de fonctionnement du hall omnisports.

    René Delcourt (Renouveau) estime qu'il s'agit d'un budget de fin de législature. En effet, il ne constate rien de nouveau par rapport au budget précédent. Il reproche également de ne pas trouver de poste "Ecolo" dans le budget, ce qui reflèterait la nouvelle majorité en place.
    Il précise que certaines recettes prévues en 2012 n'ont pas été reçues et sont de nouveau présentes dans le budget 2013.
    La commune avait mentionné en 2012 un boni de 280 000 euros alors que dans le budget, le boni n'est que 120 000 euros, soit un déficit annoncé de 36%.
    Il estime que de nombreuses sous-estimations sont utilisées tout au long du budget. Il reprends notamment l'exemple des combustibles et précise que bien que les prix augmentent, le budget qui y est alloué est en diminution.
    Il reproche également les budgets alloués au SRI (il estime que les 5% d'augmentation proposés au budget sont largement au dessous de ce qui sera nécessaire), au hall omnisports (il a été mentionné il y a un mois de celà, que le hall aurait besoin d'une subvention de 50 000 euros alors que le budget ne reprends que 40 000 euros), au CPAS, ....
    Par contre, il applaudit l'emprunt mentionné concernant le schéma de structure agricole.

    Luc Viatour (Ecolo) précise que si la touche verte n'est pas suffisamment présente dans le budget actuel, il reste encore 5 ans pour la développer.

    Eric Hautphenne précise que pour obtenir des subsides, il est obligatoire de mentionner les dépenses concernées au budget. Il rappelle également qu'aucune coupe ne sera faite au niveau du personnel communal. Concernant le hall, la différence de 10 000 euros permet d'avoir un fonds de roulement pour assurer le paiement des salaires des employés en attendant les subsides qui sont libérés au mois de mars de l'année suivante.

    Michel Bollinger défends le budget en rappelant que les gros projets (la construction de la nouvelle école de Couthuin Centre et la construction du Hall omnisports) qui ont par ailleurs été acceptés par Renouveau nécessitent forcément une augmentation de la dette. Cela explique que cette année sera une année difficile pour la commune.

    Roland Distexhe (Renouveau) reprends la parole pour citer Lafontaine : c'est la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf :" Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages. Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs , Tout prince a des ambassadeurs, Tout marquis veut avoir des pages." Voulait-il dire par là qu'une petite commune comme la nôtre qui fait de si gros investissement vit au dessus de ses moyens?

    Jules Poncelet fait également remarquer que les chiffres avancés en terme de population ne sont pas cohérents si on se base sur une simple addition. Eric Hautphenne précise que les dates de références pour les différents chiffres (naissance, décès, ....) sont repris à des dates différentes ou que dans certaines cas, les étrangers sont pris en compte dans d'autres cas non.

    Le budget communal est adopté à 9 voix pour (LB/Ecolo) et 6 voix contre (Renouveau/IC).

    Le point suivant est le budget du CPAS. Il est présenté par José Noel (LB) nouveau président. Il précise que le budget présenté est succinct puisqu'il n'a pris ses fonctions qu'à la mi-janvier.
    La part communale est de 27%. Cela est possible grâce à l'octroi de subsides divers. On peut également noter que le budget alloué aux aides directes à la population a pû être diminué puisque les demandes sont moins nombreuses. D'après José Noel, celà est dû à l'évolution de la population (nouvelle construction donc arrivée de personnes qui ne doivent pas émarger au CPAS) Voulait-il sous-entendre que le manque de logements sociaux de la commune ne favorise pas l'arrivée des plus démunis dans la commune?

    Roland Distexhe (Renouveau) constate que l'augmentation du budget alloué au personnel est de 50 000 euros. L'explication est que plusieurs personnes, engagées à la même période, ont droit en même temps à un saut de barême. Ce à quoi il faut également ajouter le saut d'index.

    René Delcourt (Renouveau) pense que le fonds de roulement du CPAS a servi à la commune.

    Eric Hautphenne (LB) explique que le CPAS n'as pas de bas de laine et que l'argent du fonds de roulement a permis de diminuer la part communale dans le budget du CPAS.

    Le budget est approuvé à l'unanimité.

    Vient ensuite la présentation du budget de l'ADL. Après une rapide explication du budget, plusieurs personnes présentes ont tenu a souligné le travail remarquable réalisé par Isabelle et Vanessa et souhaitent que les fonds qui leur sont nécessaires leur soit accordé.

    Concernant la taxe sur les inhumations, dispersion des cendres et mise en colombarium. Luc Viatour (Ecolo) précise les différents montants concernés. La modification de la taxe est adoptée à l'unanimité.

    Les modifications budgétaires des fabriques d'Eglise de Héron, de Surlemez et de Couthuin sont proposées au vote . Les modifications budgétaires sont approuvées à l'unanimité.

    L'avant dernier point abordé est la création de Commission Consultative de l'Agriculture. C'est Christelle Furlan (LB) qui explique la proposition. La commission serait composée d'agriculteurs, de membres du conseil et de personnes civiles. Le collège pourrait à l'avenir demander un avis à la CCA sur des questions liées au milieu agricole. Cette CCA aurait également un rôle plus didactique par rapport aux personnes qui voudraient s'installer agriculteur.

    Patrick de Changy (Renouveau) demande si les agriculteurs qui ont des terres sur la commune mais qui n'habitent pas la commune pourraient faire partie de la CCA. La réponse est négative. Néanmoins, la commission pourrait faire appel à des intervenants extérieurs.

    Un appel à candidature sera fait pour créer la commission.

    René Delcourt (Renouveau) pense que la CCA devrait pouvoir également promouvoir et défendre l'agriculture et pas seulement être là pour résoudre d'éventuels problèmes liés à l'activité agricole. Ceci permettrait d'être moins péjoratif pour les agriculteurs.

    Louis Lambert (IC) approuve l'intervention de René Delcourt et explique que certaines activités envisagées dans le cadre de la CCA sont des activités qui doivent être prises en charge par la police ou la commune, ... Il faut bien scinder le rôle de la police, du service travaux et de la CCA à créer.

    Christelle Furlan (LB) précise que le but de CCA est pris négativement par l'assemblée. Le but est d'aider les agriculteurs, de sensibiliser les personnes civiles aux contraintes du monde agricole mais nullement de parler d'éventuelles contraintes qui seraient apportées par le monde agricole.

    Roland Distexhe (Renouveau) est assez dubitatif quant à la création de cette CCA. Il veut bien essayer mais ne pense pas que celà apportera quoi que ce soit.

    Patrick de Changy (Renouveau) craint de faire doublon avec la CCATM et demande si certains points ne pourraient être ajoutés dans les rôle de la CCATM au lieu de créer une commission supplémentaire.

    Eric Hautphenne (LB) s'étonne de la réaction par rapport à cette CCA. Il précise que le but est d'améliorer les contacts entre les personnes sur le terrain, de permettre les échanges entre les gens au sein d'une commission. Il déclare également que les partis qui ne souhaitent prendre part à la CCA n'y sont nullement obligés.

    Une crainte également plusieurs fois mentionnée est que la commission se reunisse 3 ou 4 fois et que par la suite elle soit abandonnée.

    Le sujet a été très largement discuté et chahuté. La création de la CCA a été voté par à 9 voix pour (LB/Ecolo) et 5 voix contre (Renouveau/IC) et 1 abstention (Renouveau).

    Enfin, le dernier point abordé est le renouvellement de la CCATM. Il est proposé et unanimement accepté de demander au collège de lancer la procédure de renouvellement.

  • Ordre du jour du conseil communal de jeudi 31 janvier

    Imprimer

    2013_01_31_Conseil communal.JPGCliquer sur l'image pour afficher en grand l'ordre du jour du conseil communal de ce jeudi 31 janvier 2013

  • Soirée du nouvel an du personnel communal

    Imprimer

    héron.JPGCe vendredi soir avait lieu la traditionnelle soirée du nouvel an du personnel communal.

    L'occasion pour Eric Hautphenne de féliciter le personnel pour le travail accompli mais aussi de faire le bilan de 2012 et de voir arriver 2013 :

    • 2012, l'année des élections avec les résultats que nous avons déjà publié (Revoir l'article)
    • Le conseil communal a vu arriver un tiers de nouveaux conseillers alors que le collège a accueilli 2 nouveaux échevins.
    • Le conseil du CPAS a été installé lundi passé avec 7 nouveaux conseillers sur 9.
    • 2013 sera une année de crise qui sera très difficile pour les communes : le gouvernement fédéral doit trouver de l'argent et il ira le chercher dans les communes. Mais Monsieur le bourgmestre a tenu à rassurer l'assemblée : il n'y aura pas de restriction de personnel malgré les difficultés.

    Il a terminé son discours en remerciant tout d'abord le personnel communal, les mandataires dont Michel Bollinger responsable du budget, ainsi que Madame Caroline Bolly, secrétaire communale. Il a également remercié le service des travaux, les Chataigniers pour la décoration des tables, Josée et Eddy qui ont une fois de plus répondu présents derrière le bar, l'Atelier cuisine du CPAS et son chef Marc Milquet mais également Michel Gustin pour l'animation.

  • Prestation de serment au CCJ

    Imprimer

    sans-titre.pngCe mardi, c'était au tour des conseillers juniors de prêter serment.

    En effet, le mercredi 21 novembre, les élèves de 5è primaires ont voté pour élire leur représentant.

    Ce sont ainsi François Geets, Juliette Cambron, Luc-André Gomand (Ecole de Surlemez), Thibault Schlit (Ecole de Waret), Brice Badot, Lucie Daix, Alexandre Emond et Niels Heirbaut (Ecole Saint François) qui ont été élus.

    Ils ont rejoints dans leurs fonctions Noah Deveaux, Matéo Gobatto, Fanny Mattart, Arnaud Brasseur, Pierre Gillet, Justin Leon, Simon Thise (ecole de Surlemez), Sarah Cloes (Ecole communale de Waret), Roxane Gabriel et Nour Blairvacq (Ecole Saint-François).

    Le CCJ en détail sur le site de la commune

    Pour voir les photos de notre groupe de conseillers, c'est par ici!

  • Compte rendu du conseil communal de ce mardi

    Imprimer

    Rapide compte rendu des débats de ce soir, pour le 1er conseil communal après la prestation de serment du 3 décembre dernier.

     

    1. Election du président du Conseil communal : Luc Viatour a été élu président du conseil pur les 3 années à venir;
    2. Vote d’un douzième provisoire pour l’exercice 2013 : approuvé
    3. Centimes additionnels à l’impôt des personnes physiques : approuvé, le taux de taxation sera conservé au même taux de précédent (8,2%)
    4. Centimes additionnels au précompte immobilier : approuvé
    5. Règlement communal de redevances relatif à l’indication de l’implantation des constructions nouvelles : approuvé
    6. Budget de la Fabrique d’église de Surlemez pour l’exercice 2013 : approuvé
    7. Convention entre la Commune de Héron et l’A.S.B.L. « HEROMNISPORTS » pour la gestion, l'animation et l’entretien d’infrastructures sportives – Modification : approuvé
    8. Octroi d’une subvention à l’A.S.B.L. « HEROMNISPORTS » : approuvé
    9. Fourniture de mazout de chauffage et de roulage pour 2013 – Approbation des cahiers péciaux des charges – Conditions et mode de passation du marché : René Delcourt (Renouveau) précise que la loi à laquelle il est fait référence a été abrogée depuis longtemps et demande que la passation de marché soit élargie hors la commune (puisque seuls 2 fournisseurs sont présents sur la commune); Roland Distexhe fait remarquer que le délai de réception est de 60 jours alors que le délai de paiement est de 50 jours, il faudrait réduire le délai de réception de 60 à 40 jours afin de garder une cohérence de date. Isabelle Mathieu (LB) demande que les petites quantités de commande ne soient pas soumises au marché car il n'y a aucun avantage dans ce cas.
      Le point a néanmoins été approuvé tel quel, sans apporter les modifications discutées. 
    10. Procès-verbal de vérification de l’encaisse du receveur : approuvé

    A ensuite suivi la séance à huis clos, qui pour rappel, abordait les points suivants :

    11. Décret relatif aux intercommunales wallonnes – Déclaration d’apparentement

    12. Désignation des administrateurs représentant le Conseil communal au sein de l’A.S.B.L. «  HEROMNISPORTS »

    13. Démission de ses fonctions d’un membre du personnel enseignant

    14. Désignation des représentants au Comité de Concertation C.P.A.S. – Commune.