Stéphane Pauwels au coeur d’une polémique sexiste après une réflexion sur les blondes: "Carine Galli est une super copine" (Vidéo) - lameuse.be

73

Univers > Foot

Stéphane Pauwels au coeur d'une polémique sexiste après une réflexion sur les blondes: "Carine Galli est une super copine" (Vidéo)

Rédaction en ligne |

Publié le Samedi 25 Février 2017 à

Ce jeudi soir, dans l’émission « 100% Foot », sur W9, Stéphane Pauwels a fait une réflexion à sa collègue Carine Galli qui n’est pas passée inaperçu. Et voilà que le présentateur de la Ligue des Champions sur Club RTL est accusé de sexisme.

Tout est parti d’un débat autour de la saison de La Gantoise en Jupiler Pro League. Car si les hommes d’Hein Van Haezebrouck brillent en Europa League, ils ne sont que huitièmes en championnat. Stéphane Pauwels a donc tenté d’expliquer que les Buffalos ne réalisaient pas forcément une « mauvaise saison », vu que leur objectif était de se qualifier pour les Playoffs 1 et d’ensuite recommencer la lutte pour l’Europe et/ou le titre à (presque) zéro vu la division des points.

Quoi qu’il en soit, plus que son point de vue sur la saison des Gantois, c’est sa manière de s’exprimer à l’encontre de Carine Galli qui a provoqué pas mal de réactions. Après avoir expliqué à la charmante journaliste qu’elle « parlait de ce qu’elle ne savait pas », il n’a pas manqué de lui faire un petit tacle sur sa couleur de cheveux : « Je pense que votre cerveau de blonde ne comprend pas ».

Il n’en fallait pas plus pour choquer certaines âmes et provoquer de nombreuses réactions sur la toile. Plus tard dans la soirée, l’ancien chroniqueur de « La Tribune » a toutefois tenu à mettre les choses au point sur Twitter : « Pour ceux qui n’ont pas compris le 1er degré, Carine Galli, est une super copine et nous bossons depuis des années ensemble. c’est Une TOP ! », a-t-il posté.

Carine Galli, de son côté, n’a pas donné suite à cette réflexion. Et en ce qui concerne le classement de La Gantoise, elle reste sur sa position.

Folklore

  • Avez-vous entendu les trompes ?

    Imprimer

    DSC02008.JPGCe dimanche 28 septembre, c’était la Fête de Saint-Hubert. Une occasion de tous se retrouver, quelles que soient nos croyances. C’est d’ailleurs pour ça que l’on parle de « Fête » et non plus de « Messe », comme c’était encore le cas il y a quelques années. 

     

    Au départ de l’église, des balades étaient proposées. Une chouette initiative pour découvrir ce joli petit village. Devant l’église, un groupe d’hommes vous accueillait avec leurs trompes de chasse. Drôle d’instrument que celui-là, méconnu aussi. Petit cours… La trompe de chasse est un instrument initialement destiné à la chasse à courre. Le cor de chasse lui n’est utilisé qu’en musique militaire. 

     

    DSC02054.JPG

     

    Ce groupe s’appelle les Sonneurs du Val Mosan. Ils participent à beaucoup d’événements. Bien évidemment, les fêtes de Saint-Hubert mais aussi les ouvertures de chasse, les enterrements de chasseurs, les mariages… Très disponibles et très amicaux, leurs sourires ont mis tout le monde de bonne humeur. N’hésitez pas à visiter leur site web pour plus d’infos. 

     

    La Messe de Saint-Hubert a accueilli une centaine de personnes et a débuté avec un peu de musique… de trompes de chasse ! (Oui, c’était ça que vous avez entendu !). « Lavoir est aujourd’hui un point de convergence » a déclaré Mr Le Curé. Et il avait bien raison ! Entre bénédictions des pains, trompes de chasse et Eucharistie, La Cavatine a enchanté nos oreilles. Comme d’habitude, la bonne humeur se mêlait à la belle musique. 

     

    La messe finie, il était l’heure de bénir les animaux. Mr Le Curé a commencé par un animal un peu spécial. Une otarie ! (Non, je ne deviens pas folle…). Une petite fille avait amené son otarie en peluche pour la faire bénir. Ce qui a beaucoup amusé Mr Le Curé. Mais pas question d’oublier cette otarie ! C’est un animal comme les autres après tout ! Ensuite, le temps était venu de bénir les chevaux (dont ceux des Écuries du Bois de Moxhe). Mr Le Curé a dû un peu attendre. En effet, Marc Breuls avait tracé un circuit pour faire patienter les chevaux. Et Mr Le Curé bavardant toujours… il a eu une bonne idée ! Après la bénédiction, chaque cheval avait droit à un morceau de pain bénit. Certains chevaux n’avaient pas envie de celui tendu par Mr Le Curé et se servaient directement dans le panier. Tant qu’à faire, autant choisir son morceau ! 

     

    Après toutes ces traditions, un verre de l’amitié était proposé ainsi que des pains saucisses. Une organisation du comité Lavarois. Tout s'est, encore une fois, déroulé dans la bonne humeur! Merci à eux pour leur organisation! 

     

    Vous avez raté cette fête de Saint-Hubert? Allez, ça va, on vous pardonne! Mais uniquement pour cette-fois... Rendez-vous l'année prochaine pour vous rattrapez! Et regardez les photos pour voir ce que vous avez raté! 

     

     
  • Fête de la Galerie - Couthuin

    Imprimer

    Vendredi 29 août: 

     

    A partir de 18h: ouverture des festivités

    A 19h: Tournois mini foot vétérans (+ de 35 ans). 8 équipes, match de 20 minutes, math 5/5. Petite restauration sur place. 

     

    Samedi 30 août: 

     

    A partir de 10h: Tournoi des jeunes, marche parrainée, jeux pour enfants et château gonflable, petite restauration. 

    A partir de 18h: Barbecue (assiette garnie de crudités, saucisse, brochette, pomme de terre: 15€)

    Réservations:

    • Maurice Mattart 085/23 04 19 ou 0494/90 45 96
    • Eric Hautphenne 0477/28 82 35
    • Georges Copette 0498/27 88 92

    A 19h: Match folklorique 

    A partir de 21h: Soirée musicale et karaoké (animés par Eric). Entrée gratuite

     

    Dimanche 31 août: 

     

    A partir de 11h: Apéro et jeu de la vache à la bouse d'or. La vache sera placée au milieu du terrain à 11h. Le propriétaire du carré dans lequel la première bouse tombe gagne le premier prix de 250€. Les propriétaires des 8 carrés qui touchent au carré du vainqueur gagnent chacun 50€. 

  • Fête sur-les-Trixhes

    Imprimer

    1_fete quartier_.pngDu 21 au 24 août, c'est la Fête sur-les-Trixhes! 

     

    Au programme: 

     

     

    Jeudi 21 août: concert rock

    Vendredi 22 août: goûter des ainés

    Samedi 23 août: 4h vélo ou tournoi de kicker + soirée sono Dax

    Dimanche 24 août: dîner, pétanque, loto quine et soirée sono Dax

     

    Plus d'infos: Régine Volant 0478/48 46 43

  • Ferme Speliers - Procession Saint-Donat

    Imprimer

    10506868_736514166397475_3547407629035025598_o.jpgCe 29 juin, la ferme Speliers participera à la Saint-Donat (cortège des agriculteurs du village qui font un parcours à cheval ou en tracteur). Afin d'arriver à la chapelle de Saint-Donat où se déroulera la bénédiction qui protégera les cultures pour l'année. La Ferme Speliers y sera avec une calèche ainsi que des chevaux montés. 

     

    Si cela vous intéresse: 

     

    •La réservation est obligatoire par téléphone ou sms au 0473/31.33.14

    •Le rendez-vous se fait à 11 heure à la ferme 

    •Le retour est à 17 heure. S’il y a du retard, nous vous préviendrons par sms.

    •Le prix est de 15€

    •N’oubliez pas votre pique-nique

    fcbk.jpg

  • Fête de la Ruralité

    Imprimer

    Le 8 juin 2014, venez fêter la ruralité! 

    Lire la suite

  • Les cloques débarquent à Waret

    Imprimer

    pâques.pngLes Cloches sont de retour!
     
    Vu le succès remporté l’année dernière, les Cloches ont décidé de revenir à Waret-l’Evêque.
     
    Une grande chasse aux œufs aura lieu le dimanche 20 avril à 11h dans le pré à côté du cimetière de Waret (rue de Seressia).
     
    Invitation cordiale à tous.LogoWLC_copyright 2014.jpg

  • Poisson d'avril?

    Imprimer

    Apoisson d'avril.jpgvez-vous repéré les poissons d'avril dans la presse, sur internet ou autre?

    Dites nous quel est votre préféré!

     

    Avez-vous eu des idées de chouettes poissons? Partagez!

  • Grand feu à Waret ce samedi 22 février

    Imprimer

    Plan grand feu 2014.jpgLe comité des fêtes de Waret organisera son « Grand Feu » le samedi 22 février 2014 à 20H.

    Le grand feu sera installé à la fin de la rue de la Burdinale, avec accès par l’entrée A ou B (cliquer sur l'image pour l'afficher en grand).

     

    Ils brûlent de vous revoir pour Dire Adieu au « Bonhomme Hiver » !

    Bar, vin chaud, BBQ, ambiance et chaleur assurée !! Venez nombreux

    www.waretcomite.be

  • Joyeuse Saint Valentin à tous

    Imprimer

    st-valentin.jpgLe jour de la Saint-Valentin, le 14 février, est considéré dans de nombreux pays comme la fête des amoureux et de l'amitié. Les couples en profitent pour échanger des mots doux et des cadeaux comme preuves d’amour ainsi que des roses rouges qui sont l’emblème de la passion.

    À l’origine fête de l’Église catholique romaine, le jour de la Saint-Valentin n’aurait pas été associé avec l’amour romantique avant le haut Moyen Âge mais avec l'amour physique.

    La fête est maintenant associée plus étroitement à l’échange mutuel de « billets doux » ou de valentins illustrés de symboles tels qu’un cœur ou un Cupidon ailé. À l’envoi de billets au XIXe siècle a succédé l’échange de cartes de vœux. Cependant, en Amérique du Nord, les échanges de cartes ne se font pas selon la conception européenne où la carte de Saint-Valentin est envoyée à une personne « unique ». Il n'est pas rare qu'une personne y envoie une dizaine de cartes, et même que des élèves d'école primaire en envoient à leur maîtresse d'école.

    Source Wikipedia

    L'origine de la fête de la Saint-Valentin est assez mal connue. Il semblerait cependant qu'elle remonte à l'Antiquité.

    Saint-Valentin, avant d'être saint, était un prêtre romain du nom de Valentin vivant sous le règne de l'Empereur Claude II (IIIème S.achocolats.jpgpr-JC). A cette époque, Rome était engagée dans des campagnes militaires sanglantes et impopulaires. Claude II, également surnommé Claude le Cruel, ayant des difficultés à recruter des soldats pour rejoindre ses légions, décida d'interdire le mariage pensant que la raison pour laquelle les romains refusaient de combattre était leur attachement à leurs femmes et foyers respectifs. Malgré les ordres de l'Empereur, Saint-Valentin continua pourtant de célébrer des mariages. Lorsque Claude II apprit l'existence de ces mariages secrets, il fit emprisonner Valentin. C'est pendant son séjour en prison que Valentin fit la connaissance de la fille de son geôlier, une jeune fille aveugle à qui, dit-on, il redonna la vue et adressa une lettre, avant d'être décapité, signé " Ton Valentin ".

    Ce n'est que plusieurs siècles après, une fois l'Empire romain déchu, qu'il fut canonisé en l'honneur de son sacrifice pour l'amour. Cette époque est en effet celle où une vaste entreprise de transformation des fêtes païennes en fêtes chrétiennes est menée par l'Eglise Catholique.

    roses.jpgLa Saint-Valentin fut ainsi instituée pour contrer une fête païenne (Lupercalia) à l'occasion du Jour de la fertilité, dédiée à Lupercus, dieu des troupeaux et des bergers, et Junon, protectrice des femmes et du mariage romain.
    En effet, cette fête était l'occasion de célébrer des rites de fécondité, dont le plus marquant était la course des Luperques, au cours de laquelle des hommes à moitié nus poursuivaient les femmes et les frappaient avec des lanières de peau de bouc. Les coups de lanière reçus devaient assurer aux femmes d'être fécondes et d'avoir une grossesse heureuse.
    On dit aussi qu'à cette occasion, une sorte de loterie de l'amour était organisée qui consistait à tirer au hasard le nom des filles et des garçons inscrits de façon à former des couples pour le reste de l'année.

    Voilà qui n'était pas pour plaire aux Saints Pères de l'Eglise primitive qui instaurèrent donc une fête particulière en l'honneur de Saint-Valentin, mort le 14 février 268, ou 270, selon les versions.

    Une autre origine de la Saint-Valentin, enfin, remonte au Moyen-Age. On dit en effet qu'à cette époque une croyance se répandit en France et en Angleterre selon laquelle la saison des amours chez les oiseaux débutait le 14 février et que, prenant exemple sur eux, les hommes trouvèrent ce jour propice à la déclaration amoureuse. C'est ainsi que depuis, à la Saint Valentin, chaque Valentin cherche sa Valentine pour mieux roucouler au printemps

    Source Artest-valentin01.jpg

  • 2 Février : c'est la chandeleur!

    Imprimer

    Chandeleur.pngLa Chandeleur est une fête religieuse chrétienne officiellement appelée la Présentation du Christ au Temple. On disait aussi autrefois Hypapante. Elle commémore la Présentation de l'enfant Jésus au Temple de Jérusalem et la purification (ou les relevailles) de sa mère, la sainte Vierge (Luc 2, 22).

    Le nom populaire de cette fête en français, Chandeleur, a une origine latine et païenne : la festa candelarum ou fête des chandelles, d’après une coutume consistant à allumer des cierges à minuit en symbole de purification.

    Aujourd’hui, on connaît surtout la Chandeleur en tant que jour des crêpes. On raconte que c’est ce même pape Gélase Ier qui faisait distribuer des crêpes aux pèlerins qui arrivaient à Rome. On dit aussi que les crêpes, par leur forme ronde et dorée, rappellent le disque solaire, évoquant le retour du printemps après l’hiver sombre et froid.

    Il existe encorchandeleur 2.pnge de nos jours toute une symbolique liée à la confection des crêpes. On fait ainsi parfois sauter les crêpes de la main droite en tenant une pièce d'or, (par exemple un Louis d’or) ou à défaut une monnaie, et ce dans la main gauche afin de connaître la prospérité pendant toute l’année, il s'agit de faire en sorte que la crêpe atterrisse correctement dans la poêle.
    On dit aussi que la première crêpe confectionnée doit être gardée dans une armoire et qu’ainsi les prochaines récoltes seront abondantes.
    Il est parfois précisé qu'il s'agit du sommet d'une armoire et que la crêpe est alors réputée ne pas moisir et éloigner la misère et le dénuement.

    À l'occasion de la Chandeleur, toutes les bougies de la maison devraient être allumées. La tradition demande aussi de ne ranger la crèche de Noël qu'à partir de la Chandeleur, qui constitue la dernière fête du cycle de Noël.

     Au Luxembourg, lointaine héritière d'une ancienne procession aux flambeaux, la tradition actuelle fait du Liichtmëssdag une fête au centre de laquelle se retrouvent les enfants. En petits groupes, ils parcourent les rues l'après-midi ou la soirée du 2 février, tenant à la main une baguette allumée ou un lampion confectionné par leurs soins, pour chanter dans chaque maison ou magasin l'une ou l'autre chanson traditionnelle, en particulier Léiwer Härgottsblieschen. Ils espèrent recevoir en échange une récompense sous forme de sucreries ou menue monnaie (anciennement du lard, des petits pois, des biscuits).

    marmotte.jpgAu Mexique, c’est l’occasion de manger des tamales. C’est aussi un jour férié.

    Aux États-Unis et Canada, la célébration de la Chandeleur a été remplacée par le jour de la marmotte.

     

    Enfin, voici quelques proverbes :

    À la Chandeleur, l'hiver se meurt ou prend vigueur.
    À la Chandeleur, au grand jour, les grandes douleurs.
    À la Chandeleur, grande neige et froideur.
    À la Chandeleur, la neige est à sa hauteur (ce qui signifie que c'est souvent à cette date que l'épaisseur de la neige est à son maximum, au Québec).
    À la Chandeleur, le froid fait douleur.
    À la Chandeleur, le jour croît de deux heures.
    À la Chandeleur, Quéré fait des crêpes jusqu'à pas d'heure.
    À la Chandeleur, Rose n'en sentira que l'odeur.
    Rosée à la Chandeleur, l'hiver à sa dernière heure.
    Si la Chandeleur pleure, l'hiver ne demeure.
    Si la chandelle est belle et claire, nous avons l'hiver derrière.
    Si le ciel n'est ni clair ni beau, nous aurons plus de vin que d'eau.
    Si la Chandeleur dégoute, l'hiver est passé sans doute.
    Chandeleur à ta porte, c'est la fin des feuilles mortes.
    Chandeleur sans chaleur, crêpes sans odeur.