HIP - Héron's Important Persons

  • Point Ferme de Héron

    Imprimer

    Envie de découvrir les saveurs locales à un prix abordable...tout en maintenant l'agriculture paysanne en province de Liège?

    Point Ferme, une quinzaine d'agriculteurs liégeois réunis en coopérative à finalité sociale pour vous proposer les saveurs locales du producteur au consommateur.

    Notre objectif: permettre à tout le monde d'avoir accès à une alimentation saine en circuit-court et maintenir une agriculture durable.

    Point Ferme vous propose des légumes, en panier ou en vrac, des fruits, des produits laitiers, des oeufs, de la viande,... issus de nos fermes liégeoises... directement chez vous, dans votre quartier, sur votre lieu de travail!

     

    Intéressés ? Le Point Ferme de Héron (tenu par Katia Ladril) est ouvert le jeudi de 16h30 à 19h30, rue de la Sarthe 4 à Héron. 

    Plus d'infos sur le site pointferme.be

  • Un petit clic pour Au Fil de l'Eau !

    Imprimer

    Un petit clic afin que l'ASBL Au Fil de l'Eau remporte un concours et une aide financière de 10.000 euros pour un projet qui les tient particulièrement à coeur : "Une crèche mixte pour l'accueil de TOUS les enfant".
    Le vote est évidemment gratuit, et vous pouvez voter et découvrir tous les détails concernant leur (joli) projet en cliquant ici ! 

     

    Infos pratiques :
    Votez dès aujourd'hui : c'est simple, rapide et gratuit
    Revenez chaque jour jusqu'au 15 mai : maximum un vote/jour et par adresse mail
    Mobilisez vos amis pour que notre projet remporte les 10.000 euros : faites suivre ce mail à vos contacts et partagez l'info sur les réseaux sociaux

     

  • Bienvenue à la Boîte à Livres !

    Imprimer

    17022498_10210528741328339_5231847840669143165_n.jpgUne chouette initiative à Waret : une boîte à livres ! Elle est à votre disposition sur la chaussée de Wavre entre le n° 108 et le n° 111, et quelques livres sont déjà déposés.
    Faites de récup mais avec beaucoup d'amour !

    L'idée de cette boîte à livres ? Le partage : vous déposez un livre, vous en prenez un, vous le lisez, vous le redéposez dans la boîte. Vous pouvez même laisser un petit mot avec votre prénom, votre âge, le pourquoi vous avez aimé ou pas ce livre... Libre à vous de vous dévoiler un peu, beaucoup, passionnément... 

    16996137_10210528741288338_3362408753138088168_n.jpg

    17156224_10210528741928354_6581007707060520052_n.jpg

    (cliquez sur les images pour les agrandir) 

     

  • Equiwood valorise le fumier sur copeaux des centres équestres

    Imprimer

    equiwood-e1485944572757.jpgEquiwood a été sélectionné par Belfius dans la catégorie des petites entreprises innovantes. Plus d'infos en cliquant ici!

  • La belle vie chez Milie & Nanie

    Imprimer

    Vous recherchez un espace d’accueil où votre enfant pourra grandir sereinement ?
    Votre petit bout’ chou aura la belle vie chez Milie et Nanie !

    Institutrice maternelle et directrice de maison de formation. Expérience professionnelle durant 6 ans en tant que accueillante d’enfants. En co accueil depuis septembre 2015.

    Nouveau milieu d’accueil agrée par l’ONE, unifamilial pour les enfants de 0 à 3 ans, habitation neuve et sécurisée avec un espace extérieur clôturé.
    Repas réalisé par nous même, toujours frais du jour.
    Langes et produits de soins fournis par le milieu d’accueil.

    Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 à 17h30 et le mercredi de 7h30 à 12h30.
    A deux minutes de l’autoroute pour la facilité des parents
    A 5 min de Wanze et de Andenne
    A 10 min d Huy
    Place disponible de suite!
    Pour tout renseignements 0473/41.30.20

     

    (Cliquez sur les images pour les agrandir) 

    16406612_1413993388632293_2333013694779313139_n.jpg

    16299129_1413993445298954_7398318718426170343_n.jpg

  • Maxime Vermeire - Nouveau kiné à Waret !

    Imprimer

    DSC07736.JPGUn nouveau kiné à Waret ? Une réalité depuis le vendredi 4 novembre, jour de l’inauguration du cabinet de kinésithérapie de Maxime Vermeire. Qui est-il ? Que fait-il ? D’où vient-il ? Je me suis aventurée, pour vous, dans cette vieille bâtisse de la rue de la Burdinale fraîchement rénovée.

     

    C’est un jeune homme très souriant que j’ai rencontré aujourd’hui. Maxime Vermeire, du haut de ses 25 ans, est l’heureux propriétaire de son propre cabinet de kinésithérapie. Un projet qui le rend fier et le rempli d’une grande joie. « Mon cabinet se situe dans la maison de ma grand-mère, décédée il y a 5 ans. J’ai plein de souvenirs d’enfance ici et je me réjouis de pouvoir en créer de nouveaux grâce à mon activité. » Maxime a l’envie de trouver sa place dans le village qu’il aime tant et où il a tant de souvenirs.

     

    Diplômé de l’UCL en 2014, il a travaillé aux Cliniques Universitaires Saint-Luc dans les services de chirurgie thoracique et vasculaire, de cardiologie et, actuellement, dans le service d’orthopédie. Son activité de kinésithérapeute, il l’a déjà commencée. Il exerce en effet comme kiné dans un cabinet privé à Louvain-La-Neuve.

     

    Ce jeune kiné, au CV déjà bien rempli, a une réelle envie d’apprendre et d’approfondir ses connaissances. Il a, pour cela, déjà suivi diverses formations (traitement des cicatrices et des brûlures, activité physique et obésité… et d’autres formations dont je ne comprends pas grand-chose ! J ). Son envie de se former dans le domaine de la thérapie manuelle et de l’exercise medicine est très présente. L’exercise medicine… kesako ? Il a été prouvé que faire une activité physique adaptée à sa pathologie permet de lutter contre la maladie. L’exercise medicine se spécialise dans la recherche d’un programme adapté et le suivi de celui-ci.

     

    Que va-t-il proposer à ses patients ?

     

    • Rééducation orthopédique
    • Kiné respiratoire
    • Revalidation cardiovasculaire
    • Revalidation générale
    • Kiné sportive
    • Prévention des personnes âgées
    • Personal training (personnes qui souhaitent se remettre en forme, personnes âgées qui veulent rester autonomes,…)
    • Clinique du poids
    • Traitement des cicatrices et des brûlures
    • Thérapie manuelle
    • Exercise medicine (dont je vous parlais plus haut)


    DSC07729.JPGDSC07742.JPG 

     

     

     

     

     

    Voici le bureau de Maxime, un cadre chaleureux, calme avec une petite musique d’ambiance apaisante… Et le bureau derrière lequel il va s’installer ? Celui de son grand-père !

     

    Pourquoi être devenu kiné ?

     

    Vous l’avez lu, Maxime s’est formé – notamment – dans le traitement des cicatrices et des brûlures. Et ce n’est pas sans raison. En effet, Maxime a lui-même été brûlé et a été admis à l’hôpital des Grands Brûlés. C’est de là qu’est née son envie d’être kiné. Et figurez-vous que son mémoire (« Pour un bilan pertinent de la main brûlée post-soin »), il l’a fait avec la personne qui s’est occupée de lui pendant sa revalidation ! Comme quoi, les rencontres que l’on fait peuvent parfois changer notre vie…

     

     

     

    DSC07746.JPGMaxime sera-t-il un « bon » voisin ?

     

    On l’a vu, Maxime sera vraisemblablement un bon kiné. Mais sera-t-il un « bon » voisin ? Ne sera-t-il pas plutôt une personne qui travaille toute la journée et qui ne participe à rien ? Maxime a l’envie de s’investir dans le village et dans la commune en général. C’est un vrai héronnais (il va chez Michel Hance pour sa voiture, il va chercher sa viande chez Boca, il aime la Leopold 7, va au Folk Festival…) et il veut le rester ! Son envie ? Créer des liens avec les habitants en dehors de son cabinet. Notamment au travers de la création d’un club de marche nordique dans le village ou d’activités ponctuelles. Je crois qu’on peut sans problème dire que Maxime sera un bon kiné et un habitant le plus actif possible dans la commune.

     

     

    Maxime Vermeire

     

    Rue de la Burdinale, 4
    4217 Warêt-l'Evêque
    085 84 24 07
    Email
  • Compte-rendu de la seconde réunion de la CLDR

    Imprimer

    15036380_1494548773894817_5836664113690945079_n.jpgCe mercredi 16 novembre avait lieu la deuxième réunion de la CLDR (cliquez ici pour plus d’informations). Comment s’est-elle passée ? Quels ont été les thèmes abordés ? Autant de questions auxquelles je vais tenter de répondre.

     

    Dans un premier temps, les membres de la CLDR ont décidé de définir des règles communes qui serviront au bon fonctionnement de la commission. Les valeurs de la CLDR sont les suivantes :

    • Respect de la parole et de l’avis de chacun
    • Bonne organisation et gestion des débats, esprit de synthèse
    • Présence régulière des membres afin d’avoir une vision globale et dynamique 
    • Se faire confiance mutuellement 
    • Être bienveillant envers chacun
    • Faire avancer les choses 
    • Penser à la collectivité et au bien commun

    Ces règles communes vont accompagner les membres de la CLDR tout au long de leurs discussions.

     

    Ensuite, le PV de la première réunion a été approuvé. Vous souhaitez le consulter ? Cliquez ici ! 

     

    cropped-cropped-survey_lg_head-1.gifCette seconde réunion de la CLDR a été l’occasion de présenter le diagnostic participatif. Celui-ci a été établi par un bureau indépendant (Survey & Amenagement) à partir des données brutes de notre commune mais également à partir des consultations populaires (cliquez ici pour revoir l’article concernant ces consultations).

    Ces constats basés sur des « faits concrets » et sur les souhaits des citoyens, des personnes ressources et des publics cibles ont amené le bureau d’étude à définir les enjeux de l’Opération de Développement Rural de Héron. Ce diagnostic participatif est en fait une base commune à tous les membres pour travailler par la suite.

    Il est à noter que les souhaits des citoyens ne viennent pas de nulle part. Comme je vous l’ai dit, ils viennent des consultations populaires qui ont eu lieu dans les 4 villages de la commune. Ce n’est pas moins de 200 personnes qui ont remis leur avis ! Cela démontre la richesse du diagnostic participatif.

     

     

    Le diagnostic participatif proposé par le bureau indépendant est divisé en 3 piliers : l’environnement, la société et l’économie. Je vais bien entendu vous développer tout ce qui a été dit sur ces différents piliers. Je vous retrouve le mercredi 23 novembre pour le pilier environnement, le mercredi 30 novembre pour la société et le 7 décembre pour l’économie. L’occasion pour moi de vous faire « patienter » jusqu’à la prochaine réunion de la CLDR, le mercredi 14 décembre.

     

     

    Les membres de la CLDR ont la volonté de VOUS faire participer aux débats. N’hésitez donc pas à me dire quels sont – pour vous – les enjeux de notre si belle commune ! Dans les articles qui suivront, vous aurez des pistes afin d’identifier des enjeux. Je reste disponible pour toute autre information complémentaire !

     

  • Tous avec Christophe LEUNEN contre les maladies Lysosomales

    Imprimer

    Message de Christophe Leunen, couthinois : 

    "Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts ou les plus rapides, mais par ceux qui n'abandonnent jamais !

    Je suis un très grand amateur de course à pied mais ma préférence est le trail longue distance car c'est un signe de dépassement de soi.

    J'ai couru pour beaucoup d'association notamment au 20 km de Bruxelles qui est considéré comme la fête de la course à pied. J'ai couru pour soutenir les enfants de l'Afrique, la fondation contre le cancer et la dernière en date était une association pour les amputés qui se battent pour maintenir une activité sportive.

    Mon rêve est de participer au 80 km du Mont-Blanc et malheureusement je n'ai pas été sélectionné et on m'a informé qu'il existait des dossards solidaires, j'avoue que je ne connaissais pas cette magnifique initiative au niveau du Mont-Blanc sinon je l'aurai fait bien plus tôt. Quelle magnifique initiative et quel honneur de pouvoir récolter des fonds et de représenter cette association dans une des plus belles courses du monde.

    Aidez-moi à dépasser les 500 euros pour l'association "Vaincre les maladies lysosomales"... Tous ensemble ! on peut y arriver afin de faire avancer la recherche et avoir un petit rôle dans cette réussite. Rendre un sourire à un enfant vaut bien toutes les victoires du monde.

    Les maladies lysosomales, c'est quoi ?

    Ce sont des maladies évolutives, polyhandicapantes et présentant un pronostic vital engagé pour la majorité des enfants. Chaque pathologie présente un développement plus ou moins rapide et des conséquences variables.

    Aidez-les !

    Je cours... Vous me soutenez... Nous faisons avancer la recherche

    MERCI POUR VOTRE GENEROSITE


    Christophe"

     

    Plus d'infos sur la page HelloAsso en cliquant ici ! 

  • Etude de Marché - Secrétaire indépendante

    Imprimer

    Depuis plusieurs mois, la Couthinoise Émilie Dallons étudie son projet avec Créajob : mettre à la disposition des indépendants et des TPE de la région son service de secrétariat (administratif et comptabilité). Afin de valider la pertinence de son projet, Émilie vient de mettre en ligne une étude de marché. Pouvez-vous svp lui consacrer quelques minutes en y répondant ?

    Cliquez ici ! 

  • Au Fil de l'Eau - 14è souper d'automne

    Imprimer

    (cliquez sur l'affiche pour l'agrandir)

    Infos et réservations avant le 24 octobre 2016.

    14492439_1103954353053970_9078755270697648843_n.jpg