J'ai, tu as besoin... et vice-versa!

  • A la recherche d'un frigo !

    Imprimer

    Image result for image frigoL'école Abbé Noël de Eghezée recherche un frigo ! Celui des maternelles a en effet décidé de s'arrêter... 

    Les dimensions recherchées sont les suivantes : 1m de haut et 50 cm de base. 

    Vous avez un frigo qui pourrait les aider ? Merci de contacter Christiane via son adresse mail : christi.techeur@hotmail.com

     

  • Bienvenue à la Boîte à Livres !

    Imprimer

    17022498_10210528741328339_5231847840669143165_n.jpgUne chouette initiative à Waret : une boîte à livres ! Elle est à votre disposition sur la chaussée de Wavre entre le n° 108 et le n° 111, et quelques livres sont déjà déposés.
    Faites de récup mais avec beaucoup d'amour !

    L'idée de cette boîte à livres ? Le partage : vous déposez un livre, vous en prenez un, vous le lisez, vous le redéposez dans la boîte. Vous pouvez même laisser un petit mot avec votre prénom, votre âge, le pourquoi vous avez aimé ou pas ce livre... Libre à vous de vous dévoiler un peu, beaucoup, passionnément... 

    16996137_10210528741288338_3362408753138088168_n.jpg

    17156224_10210528741928354_6581007707060520052_n.jpg

    (cliquez sur les images pour les agrandir) 

     

  • BocaLocal - un service de conserverie "A la mode de chez nous"

    Imprimer

    A la mode de chez nous s’agrandit… et propose BocaLocal, un service de conserverie pour vous proposer de savoureuses préparations traditionnelles « prêtes à l’emploi ».


    Avant de lancer leur projet, Valérie et Emilie aurait besoin de votre avis.


    Pourriez-vous compléter le questionnaire ci-joint (cliquez ici) et le renvoyer par mail à bertrand_val@yahoo.fr

     

     

     

    A la mode de chez nous

    Emilie Verkaeren

    Emilie Verkaeren vous propose des légumes et petits fruits cultivés sur 1 hectare de façon raisonnée et responsable, dans le respect de l’environnement et de ses ressources. Avec la volonté d’offrir des produits et services de qualité accessibles à tous, « A la mode de chez nous ! » aspire en une réelle motivation à privilégier un travail de collaboration, d’échanges, de transfert de savoir et de savoir-faire entre le consommateur et le producteur.

    Rue Simon, 13
    4218 Couthuin
    0472 41 26 00
    Email
  • Etude de Marché - Secrétaire indépendante

    Imprimer

    Depuis plusieurs mois, la Couthinoise Émilie Dallons étudie son projet avec Créajob : mettre à la disposition des indépendants et des TPE de la région son service de secrétariat (administratif et comptabilité). Afin de valider la pertinence de son projet, Émilie vient de mettre en ligne une étude de marché. Pouvez-vous svp lui consacrer quelques minutes en y répondant ?

    Cliquez ici ! 

  • Terre (remblais) à donner ! Faites tourner !

    Imprimer

    Petit message d'une de mes lectrices :

    "Bonjour à tous, mon chéri et moi allons bientôt commencer la construction de notre maison dans le centre de Couthuin. Nous aurons plusieurs camion de terre (remblais) à donner, si vous êtes intéressé, faites le nous savoir, la terre sera livrée gratuitement chez vous (dans un rayon de 5 km). N'hésitez pas à partager et à faire tourner. Merci"

    Pour plus d'infos, merci de m'envoyer un mail afin d'être mis en contact avec ce jeune couple ! 

  • Marché de Noël recherche artisans locaux !

    Imprimer

    14322476_1116177668463931_1137791926547320711_n.jpgPour la troisième année consécutive, la commune de Héron organisera son marché de Noël. Cette année, le marché s'arrêtera à Waret-L’Evêque le vendredi 16 et le samedi 17 décembre 2016. A cette occasion, l'ADL recherche des artisans. Intéressé ? Contactez l'ADL au 085 71 12 81 ou adl@heron.be

  • Une tonne de bouchons pour Cap48 !

    Imprimer

    13932847_1066311446818261_7683911088647330354_n.jpgDepuis plusieurs années, l'ASBL Au Fil de l'Eau récolte les bouchons de plastiques. Ces bouchons sont revendus au poids à la société « Eryplast » qui les refond pour en faire des palettes en plastiques. Au-delà du geste écologique de recyclage, il s’agit d’une rentrée d’argent qui peut leur permettre d’acheter du matériel pour la piscine.

    Dans le cadre de l’opération CAP 48, ils ont décidé que la récolte des trois prochains mois serait revendue au profit de cette belle opération de solidarité.

    Arriveront-ils à récolter une tonne de bouchons sur trois mois ?

    Le défi est lancé. Et ils comptent sur vous.


    Mobilisez-vous, mobilisez vos voisins, les enseignants de vos enfants, vos collègues pour nous ramener un maximum de bouchons. Quels bouchons ? Tous les bouchons en plastiques sauf si ceux qui ont servi pour des flacons de médicaments ou des produits dangereux. Débarrassés de leur étiquette éventuelle, vous pouvez les déposer "rue des Fermes, 2A à Couthuin".

    Alors... à vos bouchons les amis !

  • Enquête sur les habitudes de consommation dans le secteur de la beauté

    Imprimer

    10012687_s.jpgAujourd'hui, une demande un peu personnelle. Nous avons, avec trois amies, besoin de votre aide. Pour nous aider ? Rien de plus simple : il suffit de répondre à notre questionnaire en cliquant ici. Les réponses à celui-ci vont nous permettre de mieux cerner les habitudes de consommation dans le secteur de la beauté. Ce projet prend place dans le cadre de notre cours d'entrepreneuriat à l'Université de Namur. 

    N'hésitez pas à partager ce questionnaire autour de vous ! 

    Vous êtes professionnel de la beauté ? Alors vous pouvez répondre, en tant que consommateur, au questionnaire ci-dessus. Vous pouvez également répondre au questionnaire réservé aux professionnels de la beauté en cliquant ici. N'hésitez pas à partager ce questionnaire auprès de vos amis et collègues professionnels de la beauté également. 

     

  • Action Damien a besoin de vous!

    Imprimer

    leadImage.gifLe dernier week-end de janvier, des milliers de gens descendent dans la rue. Devant les grandes surfaces ou en porte-à-porte, ils vendent partout les marqueurs Action Damien. Une pochette coûte 6 €. Avec sept pochettes, ils ont largement de quoi sauver une vie. 40 € suffisent en effet à soigner un malade de la lèpre ou de la tuberculose. Avec des milliers de fois 40 euros récoltés pendant chaque campagne, ils font la différence entre la vie et la mort.

    Action Damien a non seulement besoin de vous pour acheter les marqueurs, mais également pour les vendre. Dans notre commune, Action Damien "recrute" des bénévoles, prêts à faire du porte-à-porte pour sauver des vies. Ou à vendre les marqueurs d'une autre manière (à la sortie des églises, à la sortie des soirées...)

    Vous aussi, aidez les à vaincre la mort. 

    Plus d'infos auprès d'Agnès Kervyn au 085 71 24 56. 

    Merci pour votre engagement!