chandeleur

  • 2 Février : c'est la chandeleur!

    Imprimer

    Chandeleur.pngLa Chandeleur est une fête religieuse chrétienne officiellement appelée la Présentation du Christ au Temple. On disait aussi autrefois Hypapante. Elle commémore la Présentation de l'enfant Jésus au Temple de Jérusalem et la purification (ou les relevailles) de sa mère, la sainte Vierge (Luc 2, 22).

    Le nom populaire de cette fête en français, Chandeleur, a une origine latine et païenne : la festa candelarum ou fête des chandelles, d’après une coutume consistant à allumer des cierges à minuit en symbole de purification.

    Aujourd’hui, on connaît surtout la Chandeleur en tant que jour des crêpes. On raconte que c’est ce même pape Gélase Ier qui faisait distribuer des crêpes aux pèlerins qui arrivaient à Rome. On dit aussi que les crêpes, par leur forme ronde et dorée, rappellent le disque solaire, évoquant le retour du printemps après l’hiver sombre et froid.

    Il existe encorchandeleur 2.pnge de nos jours toute une symbolique liée à la confection des crêpes. On fait ainsi parfois sauter les crêpes de la main droite en tenant une pièce d'or, (par exemple un Louis d’or) ou à défaut une monnaie, et ce dans la main gauche afin de connaître la prospérité pendant toute l’année, il s'agit de faire en sorte que la crêpe atterrisse correctement dans la poêle.
    On dit aussi que la première crêpe confectionnée doit être gardée dans une armoire et qu’ainsi les prochaines récoltes seront abondantes.
    Il est parfois précisé qu'il s'agit du sommet d'une armoire et que la crêpe est alors réputée ne pas moisir et éloigner la misère et le dénuement.

    À l'occasion de la Chandeleur, toutes les bougies de la maison devraient être allumées. La tradition demande aussi de ne ranger la crèche de Noël qu'à partir de la Chandeleur, qui constitue la dernière fête du cycle de Noël.

     Au Luxembourg, lointaine héritière d'une ancienne procession aux flambeaux, la tradition actuelle fait du Liichtmëssdag une fête au centre de laquelle se retrouvent les enfants. En petits groupes, ils parcourent les rues l'après-midi ou la soirée du 2 février, tenant à la main une baguette allumée ou un lampion confectionné par leurs soins, pour chanter dans chaque maison ou magasin l'une ou l'autre chanson traditionnelle, en particulier Léiwer Härgottsblieschen. Ils espèrent recevoir en échange une récompense sous forme de sucreries ou menue monnaie (anciennement du lard, des petits pois, des biscuits).

    marmotte.jpgAu Mexique, c’est l’occasion de manger des tamales. C’est aussi un jour férié.

    Aux États-Unis et Canada, la célébration de la Chandeleur a été remplacée par le jour de la marmotte.

     

    Enfin, voici quelques proverbes :

    À la Chandeleur, l'hiver se meurt ou prend vigueur.
    À la Chandeleur, au grand jour, les grandes douleurs.
    À la Chandeleur, grande neige et froideur.
    À la Chandeleur, la neige est à sa hauteur (ce qui signifie que c'est souvent à cette date que l'épaisseur de la neige est à son maximum, au Québec).
    À la Chandeleur, le froid fait douleur.
    À la Chandeleur, le jour croît de deux heures.
    À la Chandeleur, Quéré fait des crêpes jusqu'à pas d'heure.
    À la Chandeleur, Rose n'en sentira que l'odeur.
    Rosée à la Chandeleur, l'hiver à sa dernière heure.
    Si la Chandeleur pleure, l'hiver ne demeure.
    Si la chandelle est belle et claire, nous avons l'hiver derrière.
    Si le ciel n'est ni clair ni beau, nous aurons plus de vin que d'eau.
    Si la Chandeleur dégoute, l'hiver est passé sans doute.
    Chandeleur à ta porte, c'est la fin des feuilles mortes.
    Chandeleur sans chaleur, crêpes sans odeur.