présentation de liste

  • Elections 2012 : La locale Ecolo dévoile ses têtes de liste!

    Imprimer

    (Petit rappel : pour retrouver tous les articles publiés concernant les élections, dans la colonne de gauche, cliquer sur la rubrique Eections 2012)

    IMG_0832.JPGRendez-vous était donné ce jeudi soir dans une yourte, au fond d'un jardin avec une vue imprenable! Un petit cocon au coeur d'un ilôt de verdure, un lieu qui incite à la reflexion et aux confidences.

    C'est là que la locale Ecolo avait décidé de dévoiler ses têtes de liste et les grandes lignes de son programme.

    Ecolo Héron Avec Vous.... vous les électeurs mais surtout vous les citoyens, les habitants de Héron, Lavoir, Couthuin et Waret-L'Evêque.

    C'est d'abord Robert Cartry qui prends la parole. Il explique que la locale a choisi de nous présenter les têtes de liste et que l'ensemble de la liste sera présentée dès qu'elle sera totalement finalisée.

    La locale de Héron a vu, ces dernières années, le nombre de ces membres augmenter nettement, signe que l'écologie est de plus en plus au centre des préoccupations de la population. Si aux précédentes élections, les 8% de vote atteints n'ont pas permis d'obtenir un siège au conseil communal, l'équipe présente est très confiante quant aux élections de cette année.

    Depuis lors, la locale a multiplié les actions en faveurs de l'environnement bien sûr, mais également l'économie sociale, les jeunes ou la culture. Citons la soirée d'information sur la libéralisation de l'énergie, la distribution des pieds de vigne, la soirée débat sur le thème "où va la Belgique?" ou des concerts d'artistes locaux... Souvenons nous encore de la journée "Environnement et Habitat"  de fin avril.

    C'est ensuite Françoise Collard qui prends la parole pour insister sur le fait qu'Ecolo est là, en 2012 et plus que jamais. Les scores réalisés par Ecolo dans les dernières élections (régionales & fédérales) sont un signe de confiance.  C'est pourquoi dès janvier dernier, la locale a désigné les 4 candidats qui conduiront la liste. Et dans ce contexte de crise où nous nous trouvons, nos hôtes sont convaincus qu'Ecolo peut apporter des avancées et des améliorations pour les citoyens de la commune. C'est ainsi qu'ils ont préparé un programme basé notamment sur l'apport des idées des citoyens. En effet, la distribution des pieds de vignes était un échange : un pied de vigne contre une idée pour la commune! Et les citoyens ne sont pas à cours d'idées! Et des idées qui se recoupent chez des personnes d'âges, de travail et de niveaux différents. Ces idées ont fait les grandes lignes du programme. Mais aujourd'hui, ce programme restera secret, en tout cas, jusq'à ce que le reste de la liste soit dévoilé!

    Hélène Duyck prends alors la parole. Ecolo  veut une commune tournée vers le social, l'économie durable et l'environnement pour toutes et tous. Ecolo veut mettre la priorité sur le respect de l'environnement et le développement des énergies renouvelables avec un retour vers les citoyens.

    Puis c'est Eric Duveiller qui nous parle de covoiturage, de carpooling, de portabus, d'habitations passives ou peu consommatrices d'énergie, d'une alimentation saine prônant les producteurs locaux (paniers bio par exemple), d'initiatives citoyennes telles que GAC (Groupe d'Achats Local) et SEL (Système d'Echange Local). Un point qui lui tient particulièrement à coeur, c'est de favoriser la rencontre des générations!

    Le dernier à prendre la parole est Luc Viatour. Il nous parle d'une meilleure valorisation de nos chemins et de notre patrimoine naturel. Il souhaite également une meilleure communication via des panneaux d'affichage (pour ceux qui n'ont pas internet), la publication de l'ordre du jour des conseils communaux sur le site web communal, la publication audio/vidéo des séances publiques des conseils mais également en facilitant le droit d'interpellation des citoyens lors de ces séances. Il parle enfin de mettre en place des synergies avec les communes voisines concernant les équipements afin d'en réduire les budgets et de les optimiser.
    Il termine par "Avec vous.... pour faire de Héron quelque chose d'encore plus beau!".

    Et si Luc Viatour a pris la parole en dernier, ce n'est pas un hasard. C'est lui qui emmènera la liste Ecolo. Ce couthinois de 50 ans, de par ses origines et son métier s'intéresse aux jeunes, aux démunis, à la lutte contre le racisme, à l'Europe, à la création d'entreprise locales, et au soutien de l'agriculture. Il est supporter d'une économie sociale au service des gens plutôt qu'au service du capital.

    La 2è position est prise par Françoise Collard, 53 ans, maman de 2 enfants adoptés d'origine chinoises et habitant à Waret.

    Robert Cartry se place en 3è position. Ce héronnais de 62 ans est mécanicien auto de formation. Il est interessé par le respect de l'environnement et le respect social, opposé au pouvoir absolu donné au profit.

    La 4è position sera tenue par Hélène Duyck, héronnaise de 47 ans, mariée et ayant 2 enfants. Elle a rejoint Ecolo en 2005 et s'est présentée sur la liste de 2006. Elle est convaincu qu'Ecolo permet l'émergence de nouveaux projets de société.

    Eric Duveillez, 47 ans, habitant de Héron, était tête de liste en 2006. Il a décidé cette fois de pousser la liste et sera donc dernier. Il est motivé par le développement durable et l'amélioration de la qualité de vie.

    Quant aux autres..... le mystère perdurera encore un peu. Michèle Haenen & Philippe Kesseler ne cachent pas leur présence sur la liste. Il y aura aussi des nouvelles têtes, des jeunes. Ils sont encore à la recherche d'une personne habitant Lavoir; Si vous voulez vous joindre à la liste Ecolo, l'appel est lancé.

    A la question "A votre avis, qu'est ce que doit changer,", les réponses fusent.
    Par exemple, lorsque la commune construit de nouveaux bâtiments (ce qui est très bien) le côté durable est oublié. Pas de panneaux solaires sur le hall ou sur la nouvelle école, utilisation du mazout pour le chauffage du hall, trop peu de concertation avec les éventuels usagers du hall, ....
    Autre exemple : l'égouttage. C'est une problématique déjà présente dans les points abordés en 2006 mais le dossier ne semble pas avoir beaucoup avancé.
    Quant aux éoliennes, oui bien sûr, Ecolo prône l'éolien. Mais pas n'importe où, n'importe comment à n'importe quel prix. Il faut qu'il y ait des retombées économiques pour la commune mais également pour les particuliers qui voudraient investir.
    Enfin, le hall est un bon outil pour rassembler les gens. Il faut organiser par exemple des évènements pour réunir les gens de chaque village de l'entité et oublier ainsi la frontière formée par l'autoroute.

    Télécharger les infos détaillées des co-listiers